Antonio BALESTRA : «J'ai découvert nombre de pays et différentes cultures grâce au FootGolf»

Dans une interview exclusive, le n°1 Français Antonio Balestra, nous raconte comment il a découvert le FootGolf et fixe ses objectifs pour la saison 2021.

Comment as-tu découvert le FootGolf ?

Je me rappelle avoir vu des vidéos qui circulaient sur YouTube et, le mois suivant mon père m’appelait pour découvrir ce sport lors d’une étape de la FootGolf Cup à Arras été 2015. Voici comment j’ai entendu parler du FootGolf et joué pour la première fois.

Qu'est-ce que t'apportes le FootGolf ?

Le FootGolf m'a apporté tellement de choses ! J'ai découvert nombre de pays et différentes cultures grâce aux voyages pour le FootGolf, j'ai fait de superbes rencontres, d'un point de vue personnel cela m'a apporté de la confiance dans la vie de tous les jours. Ça m'a permis de découvrir que je résistais bien à la pression, et que celle-ci me permettait même de me surpasser.

Comment gérer l'équilibre FootGolf/Vie personnelle ?

Bon, pour commencer les entraînements et moi ça fait 2, mais j'essaie avant la saison de jouer trois ou quatre fois afin d'arriver à peu près dans le coup pour le début de la saison ! Et on le voit tous les ans, je commence à être au top de ma forme fin mai, début juin et c'est la répétition des tournois pendant les saisons printemps/été qui me permet de rester au niveau chaque année.

Concernant l'équilibre entre travail (étude) et compétitions, pendant mes études j'ai réussi avec l'école à me dégager du temps consacré aux tournois mais aujourd'hui je n'ai pas encore réfléchi à la manière dont je vais gérer la chose avec mon nouveau travail.

 

Comment est-ce que tu t'entraînes ? Est-ce que tu peux nous donner un entraînement type ?

La réponse à cette question va être brève, lorsque je m’entraîne, je vais au golf et je joue 18 trous. C’est tout.

 

Même si elle n'est pas finie encore, peux-tu nous faire un bilan de la saison 2020 qui a été pleine de rebondissements ?

Si on oublie la pandémie, dans l’ensemble c’est une très bonne saison avec quelques victoires d’étapes importantes. Le seul point noir c’est la blessure que j’ai eue et qui m’a fait louper deux gros tournois où j’aurais pu plier le championnat et être tranquille pour la finale, mais aujourd’hui tout se jouera lors de la finale.

 

Quels sont tes objectifs pour la saison 2021 ? Qui vont être, selon toi, tes principaux concurrents ?

Le titre de champion de France 2020… Je serai peut-être un peu moins présent cette année, je souhaite donc gagner les étapes importantes en termes de points pour essayer de jouer le titre. Mes principaux concurrents seront les mêmes que l’année passée, à savoir Cédric BONNOT, Damien DYRDOL, Michael CAROZZI, Kévin PLACE, Nicolas PUSSINI.

Est-ce que tu as une routine avant chaque étape ?

Je n’ai aucune routine particulière avant chaque étape, la seule chose importante à mes yeux, c’est le repérage.

Tu es un membre important de la Team France, quels sont vos objectifs à l'approche de l'Euro ?

L’objectif principal, c’est une bonne préparation lors des étapes de la FootGolf Cup avec des tests de doublettes etc., et si l’on peut, ça pourrait être vraiment bénéfique de faire un ou deux rassemblements afin de créer une bonne dynamique et une cohésion au sein du groupe pour décrocher le titre qui nous manque avec l’équipe de France.

Que dirais-tu à une personne qui souhaiterait découvrir le FootGolf ?

De tout simplement venir essayer et découvrir ce sport de plein air et, qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un bon niveau de football pour s’amuser, que l’on soit un homme, une femme, jeune ou plus âgé.