RECAP EPISODE 33 & 34 - GOLF DE SAINT DONAT & CLAUX AMIC

Etape 33 Saint Donat & Etape 34 Claux Amic 

Dernier rendez-vous en France avant la Finale à Antalya, ce week-end avait déjà une saveur de dernière bataille. Du spectacle, du suspens, des scénarios incroyables et déjà des premiers sacres ont rendu ces étapes particulièrement passionnantes. 

Saint Donat

Flo Warsemann sort la partition parfaite pour la victoire d’étape ! 

C’était son week end, il fallait être au rendez-vous sur plusieurs tableaux et le moins que l’on puisse dire est que Flo Warsemann a démontré qu’il avait les épaules solides. Il claque un superbe (-8) qui lui amène sa 2ème victoire d’étape en carrière. A la recherche de son 20ème succès, Cédric Bonnot termine à un coup seul 2ème. Alexis Bellanger devance Camel Meriem en play off et complète le podium. Côté senior, c’est Fred Crevon qui prend l’avantage sur son rival Micka Carozzi. Bravo également à Eric Giardina qui se défait de Pascal Rien pour une victoire en playoff de la catégorie Vétéran. 

Cette matinée était aussi rythmée par les deux demi-finales de la Coupe. Résultat des courses le suspens n’a été que de courte durée puisque Camel Meriem et Cédric Bonnot se sont imposés assez largement sur Simon Rigaud et Lionel Spenle. Les deux joueurs qui ont le plus brillé cette saison se donnent donc rendez-vous à Antalya pour une ultime explication. 

Saint Donat

Cédric Chillemi remporte une nouvelle étape cette fois avec Rémy Hetru

C’est l’illustration parfaite d’une bonne doublette ou d’un bon joueur de double. Après avoir survolé la compétition à Baugé, Cédric Chillemi remet le couvert et s’impose cette fois en playoff avec Rémy Hetru pour une belle victoire d’étape. Juste derrière, c’est le duo imbattable Damien Dyrdol et Simon Rigaud qui se sont sublimés en demi-finale avec une carte de (-8). Leurs adversaires en match play Alex Bellanger et Chris Buaillon terminent 4ème à (-7). Ce sont les locaux de l’étape Romain Lasalle et Olivier Giacomello qui s'octroient la dernière place sur le podium grâce à un meilleur retour.  



Claux Amic

Le patron règne et ne laisse que des miettes à ses adversaires. 

Cédric Bonnot a comme à son habitude endossé le costume du rouleau compresseur. Qu’importe le nombre de coups qui le séparent de la tête après le 1er round, à la fin c’est toujours le n°1 mondial qui aspire un à un l’ensemble de ses concurrents. A ce petit jeu, aucun n’a pu résister à la cadence imposée par le grand patron. A mi parcours, encore plusieurs noms postulaient à la victoire mais ni Meriem, ni Carozzi ni Barry n’ont pu empêcher une nouvelle démonstration de Cédric Bonnot. Un eagle fantastique sur le 17ème trou et un trou n°18 bien négocié ont scellé sa victoire et donc le sacre suprême de Champion 2022 qui lui était promis. C’est désormais son 3ème en 4 ans, la domination est totale. Micka Carozzi démontre lui aussi qu’il n’a pas d’égal en s’emparant de la 2ème place de l’étape.

Derrière, malgré une fin de parcours moyenne, James Barry réalise une splendide performance. A noter qu’il jouait ce parcours si particulier pour la première fois, il a fait preuve d’une justesse parfaite tout au long du week-end ; et des deux pieds s’il vous plaît ! La Pulga signe enfin son retour au premier plan avec une belle 4ème place qu’il obtient en playoff face à Thomas Félix. 

Les Marseillais étaient en mission puisque le sort de leur saison se jouait sur cette étape. Ils échouent sur le fil au goal average dans la finale de la coupe mais frappent très fort dans la course au titre ! Plus de 700 points de plus récoltés par rapport à leurs rivaux du Mans et une vraie option prise avant de rejoindre Antalya dans 15 jours. 

Côté fille, le sors semble là aussi scellé au classement général, puisque Tiffany Suss remporte une nouvelle fois une étape importante. Les deux Tourangelles Sandy Levittas et Charlotte Amaury n’ont pu faire mieux qu’un podium. 

Claux Amic

La performance XXL de Paolo Di Adamo et Kovak Vasja ! 

L’italien et le Slovène faisaient partie de la colonie de joueurs étrangers qui étaient venus se mesurer à notre circuit tant réputé. Beaucoup d’entre eux se sont distingués mais ces deux-là ont été sublimes, ils claquent un retentissant (-9) synonyme de victoire d’étape. Derrière, les quatre marseillais qui ont l’habitude de briller en double inscrivent des points importants pour le général. Et c’est encore lui, Cédric Bonnot associé à Romain Battigelli qui s’empare de la 2ème place. Kévin Place et Cédric Chillemi s’offrent la 3ème marche du podium en playoff face à Thomas Félix et Alex Dodet. 

Que dire de la performance incroyable des joueurs de Reims qui renverse cette finale durant la compétition par équipe pour remporter sa 2ème Coupe de France. Pourtant menés 5-3 à la pause, les Rémois ont fait preuve d’une puissance collective démentielle pour refaire leur retard. Au bout du suspens, ils ont su conserver leur infime avance au cours des deux derniers trous. 

Cette 34ème étape par équipe était riche en trophées et en émotions puisque Damien Dyrdol et Simon Rigaud se sont montrés imperturbables pour remporter la Coupe de France en double. Corentin Coirnot et Florian Warsemann auteur d’un magnifique parcours n’ont rien pu faire face à ces deux cracks tout aussi jeunes qu’expérimentés. Damien et Simon confirment leur progression au plus haut niveau et ajoutent une des plus belles lignes à leur palmarès. 


CLASSEMENT GÉNÉRAL - INDIVIDUEL

Cédric Bonnot puissance 3

La saison est historique pour le capitaine de la Team France, après être passé n°1 mondial, il officialise un nouveau titre de champion de France. Il n’a plus qu’à attendre la remise des trophées à Antalya pour récupérer son dû, mathématiquement il ne pourra plus être rejoint. 

En revanche, derrière tout est jouable pour le Top 5 ! Les places d’honneurs vont coûter très chers et beaucoup de candidats frappent à la porte. 500 points seront mis en jeu à Antalya et pas moins de 6 joueurs se tiennent en à peine 380 points. On peut donc s’attendre à de grands mouvements lors de cette explication finale à Antalya. 

A noter que Thomas Félix profite de sa 5ème place pour refaire son apparition dans ce fameux Top 15 synonyme de sélection avec la Team France. 

CLASSEMENT GÉNÉRAL - EQUIPE 

Simon Rigaud toujours en lice pour un doublé historique !

Ça tient toujours pour Simon qui reste en tête au général, ce serait incroyable qu’il remporte à la fois la Coupe et le Championnat. Va-t-il pouvoir résister au retour d’un Kévin Place plus revanchard que jamais. Après avoir échoué l’année passée dans sa quête du titre, il va tout faire conjurer le sort en tentant de passer leader au meilleur des moments. Attention, Romain Battigelli en embuscade peut lui aussi rêver du titre ! Seulement 68,5 points séparent ces trois-là sur le podium. Le suspens est total à tous les étages puisque bon nombre de joueurs sont concernés dans la lutte au Top 5. Verdict Jeudi 1er Décembre à Antalya où 300 points seront à nouveau en jeu.  



CLASSEMENT GÉNÉRAL - SENIOR 

Micka Carozzi met le coup de grâce.

Il est n°8 Français au général, c’est dire le niveau de la saison exceptionnelle qu’il réalise. Son dauphin Fred Crevon n’étant pas du voyage à Antalya, il est désormais assuré de garder son rang de leader dans la catégorie Senior. Chapeau Monsieur Carozzi, une longévité qui attire l’admiration de l’ensemble du circuit français voire mondial. 



CLASSEMENT GÉNÉRAL - VETERAN 

Fabrice Lefevre est  lui aussi assuré d’être titré pour le premier champion de la catégorie Vétéran.

Une distinction méritée qui viendra conclure à Antalya une magnifique saison. 

CLASSEMENT GÉNÉRAL - WOMEN  

Tiffany Suss, c’est quasiment fait ! 

Quel week end réalisé par la leadeuse de Monaco qui impose une nouvelle fois sa suprématie. La tâche était pourtant délicate puisque 8 coups la séparaient de Sandy Levittas qui a joué le feu sur le 1er round. Au final, c’est un peu le même constat que chez les hommes puisque Tiffany prouve une nouvelle qu’elle est au-dessus du lot. La dauphine Charlotte Amaury réalise une belle saison mais ce ne sera pas suffisant pour prétendre au titre. 



CLASSEMENT GÉNÉRAL - CLUB 

Le Champion’s Project se précise ! 

Les Marseillais ont littéralement assommé leurs rivaux ce week-end. Tous les cadors des deux clubs étaient au rendez-vous et il faut le dire personne ne s’attendait à un tel déséquilibre dans cette bataille pour le titre. En même temps c’est tout sauf immérité, les Marseillais se révèlent un niveau absolument éblouissant notamment en double. Ils envahissent le haut de tableau du classement général par équipe (Place 2ème ; Battigelli 3ème ; Bonnot 5ème ; Chillemi 8ème). Une base très solide qui permet d’assurer de belles moissons régulières. C’est sans compter l’omniprésence de leur capitaine Cédric Bonnot et les coups d’éclats des autres excellents qui composent l’effectif.

En face, Le Mans s’est montré trop peu performant pour espérer rivaliser. La période divine que traversait Gaël Patard commence à s’estomper, la méforme de quelques leaders comme Alexis Bellanger ou encore Christopher Buaillon sont des phénomènes qui arrivent au plus mauvais des moments dans le sprint final.

Espérons pour les Sangs et Or qu’ils reviennent à leur niveau pour nous offrir un finish de folie !

Pour le podium, Reims semble bien parti pour assurer sa 3ème place au détriment des Cigognes de l’Alsace. 

CLASSEMENT GÉNÉRAL - WOMEN CLUB 

Monaco réduit l’écart mais le Touraine garde l’avantage ! 

Quel duel nous offre ces deux clubs qui s’accaparent assez largement le statut de locomotive du FootGolf féminin français. 1000 points séparent ces deux équipes, à première vue ça semble suffisant pour le Touraine mais attention les joueuses de Monaco sont dans une excellente dynamique et un paquet de points sera mis en jeu à Antalya ! 

RECAP EPISODE 32 - GOLF DE BAUGE

ETAPE 32 : Golf de Baugé - Elite 300

Ça y est ! Antonio Balestra est de retour au plus haut niveau ! 

Autant ses deux victoires d’étapes acquises sur le Golf de Reims Bezannes laissaient certains encore dubitatifs dû à l'absence des plus grands joueurs, autant celle-ci met tout le monde d’accord. Quelle satisfaction pour Antonio qui détient le plus gros palmarès du FootGolf Français (27 victoires d’étapes) de prouver une nouvelle fois sa suprématie. Ce parcours si spécial nécessitait beaucoup de précision autour des drapeaux mais aussi de belles longueurs pour parcourir ces longs fairways vallonnés. Antonio Balestra a su retrouver un niveau de jeu exceptionnel pour s’imposer avec trois coups d’avance. Derrière, c’est le senior Frédéric Hedin qui grâce à un 2ème round absolument exceptionnel s’empare de la seconde place en play off. Il est d’ailleurs le nouveau détenteur du parcours (-8). Christopher Buaillon monte sur la 3ème marche du podium à la suite d’un play off. Frédéric Crevon et Kévin Place se départagent eux aussi en playoff pour la 4ème place de l’étape. C’est le manceau qui sort vainqueur à ce petit jeu là. 

Fred Hedin remporte évidemment la victoire d’étape en senior et marque des points importants pour le classement général. Eric Giardina, le représentant du club de Marne-la-Vallée FootGolf s’empare de la victoire dans la catégorie Vétéran.
Chez les féminines, la N°1 Française, Tiffany Suss s’empare de l’étape avec superbe (+1) en score cumulé. Elle s’impose devant les deux Tourangelles Claire Priet et Charlotte Amaury. 

Félicitations également à Matthieu Lamy, qui termine meilleur Rookie de l’étape pour sa toute première en compétition officielle.

Kévin Place et Cédric Chillemi : une recette divine

 

Les deux marseillais étaient associés pour un duo inédit, le moins que l’on puisse dire c’est que l’alchimie entre ces deux là était absolument parfaite ; ils fracassent littéralement le parcours avec un fantastique (-12). Ils s’imposent avec un large matelas sur leurs concurrents. 

Belle performance du duo Tony Cheval et Michael Carozzi qui s’adjuge la 2ème place au meilleur retour devant deux doublettes bien connues du circuit, Buaillon / Bellanger (3ème) et Pussini / Lassaigne (4ème). 

Les Manceaux réalisent dans l’ensemble une superbe performance collective et remportent au passage leur 9ème trophée club de la saison.





CLASSEMENT GÉNÉRAL - MEN

Cédric Bonnot plus proche que jamais ! 

Il ne manquera qu’un seul Top 5 au Claux Amic pour que le Marseillais soit sacré champion pour la 3ème fois ! Autrement dit, il risque de se déplacer à Antalya avec l’étiquette de champion. Les rangs sont restés inchangés pour le Top 5 : Camel Meriem (absent à Baugé), Alexis Bellanger (simplement de passage à Baugé), Simon Rigaud (absent à Baugé) et Nicolas Pussini (en visite de courtoisie à Baugé). Du coup Kévin Place et Gaël Patard reviennent en trombe sur les talons de leurs concurrents. 

Antonio Balestra, vainqueur d’étape ce week-end, pointe à une anecdotique 34ème place. 




CLASSEMENT GÉNÉRAL - DOUBLE

Quelle remontée de Kévin Place ! 


Après un succès à Donnery la semaine passée, le marseillais remet le couvert à Baugé. Le vice-champion 2021 pointe désormais à une superbe 2ème place et compte bien détrôner le leader Simon Rigaud sur le fil… Tiens donc ce scénario nous rappelle ce finish ahurissant auquel nous avons assisté à Nice l’année passée avec le sacre de Christopher Buaillon s’imposant devant un certain Kévin Place justement. La position du chasseur serait-elle plus confortable à l’approche des derniers rendez-vous ? 

Juste derrière, Anthony Lassaigne redescend à la 3ème place pour seulement 20 points ! Quelle fantastique bataille nous attend avec au programme un dernier AFFG150 à Saint-Donat puis deux AFFG300 qui rendront le verdict pour le titre final et surtout pour le Top 5 synonyme de sélection automatique pour la Coupe du Monde. 




CLASSEMENT GÉNÉRAL - FÉMININE

Tiffany Suss prend le large devant ! 

Une victoire de plus cette saison la tête d’affiche de Monaco, sa 9ème déjà cette saison en 18 participations. Elle distance sa rivale, Charlotte Amaury qui pointe à 6 victoires d’étapes, “seulement” et désormais 300 points de la tête. Avantage donc à Tiffany qui pourra se contenter d’éviter les accidents sur les deux derniers rendez-vous pour être sacrée. 

Dans la catégorie double, les deux Monégasques caracolent en tête. C’est Caroline Schoffit qui semble la mieux partie pour décrocher ce titre.

CLASSEMENT GÉNÉRAL - SENIOR

Un duel de classe mondiale pour le titre ! 

Michael Carozzi reste leader avec une avance infime devant Frédéric Crevon. Mais quel bonheur de voir ces deux-là afficher un tel niveau. Ce duel promet d’être splendide à suivre d’ici la fin de la saison. 

Une fois de plus, les Seniors jouent les premiers rôles à Baugé. Un Fred Hedin de gala décroche un bonus record de parcours et obtient les points nécessaires pour solidifier sa place sur le podium.

Une chose est sûre, les Seniors français ne pourront se contenter que d’un titre mondial à Orlando.  

CLASSEMENT GÉNÉRAL - VETERAN

Fabrice Lefevre pas inquiet, mais ça bouge derrière ! 


Eric Giardina, réalise une superbe fin de saison et grappille quelques points pour se rapprocher de Philippe Baumann (malheureux blessé). Parviendra-t-il à décrocher les quelques points manquants pour passer devant ?
Fabrice Lefevre reste paisiblement en tête.

RECAP EPISODE 29 - GOLF DE MOLIETS

ETAPE 29 - MOLIETS - DOUBLE 

Romain Battigelli et Cédric Bonnot étaient au dessus ! 

Un format particulier qui a bien failli jouer des tours aux marseillais qui ont réalisé un premier tour exceptionnel (-10). Cédric et Romain ont donc démarré le dernier round sur 9 trous avec 5 coups d’avance sur ces diables de manceaux Adrien Hunault et Gaël Patard. 

Ils ne pouvaient rien arriver aux marseillais, si ce n’est un léger frisson lorsque les manceaux sont revenus à deux petits coups. Résultat : mission accomplie pour Cédric Bonnot et surtout pour Romain Battigelli qui mise énormément sur la compétition double. 





CLASSEMENT GÉNÉRAL - INDIVIDUEL

Cédric Bonnot aux Champs Elysées !

L’avenue est toute tracée vers un troisième titre suprême pour Cédric Bonnot qui possède désormais 500 points d’avance en tête. Les concurrents présents dans le Top 5 étaient absents ce week-end.
A noter la progression du MVP du week-end, Gaël Patard pointe à la 7ème place du classement général. 




CLASSEMENT GÉNÉRAL - DOUBLE

Simon Rigaud toujours en tête, Romain Battigelli grimpe sur le podium ! 

Cette fin de saison nous offre une bataille pour le Top 5 absolument incroyable. Seulement 60 points séparent Romain Battigelli (3ème) et Cédric Bonnot (8ème) qui ont obtenu une victoire bonifiée d’un record ce week-end.

Il reste énormément de points à distribuer et deux immenses rendez-vous (Nice et Antalya) qui promettent du grand spectacle pour clôturer la saison. 




CLASSEMENT GÉNÉRAL - FÉMININE

Le Top 5 de repos ce week-end, Chloé Orsini en profite ! 

Chloé Orsini remporte sa première victoire d’étape et revient dans le rétroviseur de Claire Priet. Laurence Moulignier et Estelle Hamelin présentes ce week-end pointent respectivement à la 7ème et la 10ème place. 




CLASSEMENT GÉNÉRAL - SENIOR / VETERAN

Micka Carozzi reprend son trône !

Bousculé par Frédéric Crevon la semaine dernière, Michael Carozzi signe une belle prestation à Moliets et reprend son fauteuil de leader. 

Alain Di Giovanni et Franck Pigeon victorieux ce week end dans la catégorie Vétéran grimpent à la 7ème place du classement général. 




CLASSEMENT GÉNÉRAL - CLUB

Le Marseille Provence FootGolf reprend les devants ! 

Quel scénario, quel spectacle et quel suspens nous offrent ces deux superbes équipes. La fin de la saison approche et il est impossible de prédire qui de Marseille et du Mans sera sacré champion. Ces deux clubs détiennent une grande partie des meilleurs joueurs français et se rendent coup par coup étape après étape. 

L’armada marseillaise réalise un week-end plein avec une superbe performance collective. Cédric Bonnot en pleine bourre ramène comme souvent deux bonus (record en simple et et en double). Oui mais voilà, deux irrésistibles Manceaux étaient en mission pour déjouer les plans de leur adversaire. Ils privent les marseillais du doublé (victoire en simple et en double), signent une belle 2ème place en double et ramènent au total 650 points. On en vient même à se demander si ceux qui quittent Moliets les plus satisfaits ne seraient pas les Sang et Or. 

A souligner également le superbe duel qui se profile pour le podium entre Reims et l’Alsace. 


Rendez-vous sur le nouveau parcours du Golf Bluegreen Bordeaux-Lac pour un nouvel épisode. 

RECAP EPISODE 27 & 28 - GOLF DE REIMS BEZANNES

Etape 27 - Reims Bezannes 

Antonio de retour au haut niveau 

Une des icônes du FootGolf Français est de retour au premier plan. Antonio Balestra survole cette étape avec 4 coups d’avance. Fabrice Lefevre s’impose en playoff face à Fred Crevon et réalise sa meilleure performance en carrière sur un parcours qu’il affectionne. Derrière, un groupe de joueurs (Chris Pou, Gaël Patard, Franck Morge, Aurélien Clouet) s’est disputé les 4 et 5ème place. Le Manceau Franck Morge remporte la mise et empoche 3ème ticket de qualifié. 



Etape 28 - Reims Bezannes 

Antonio intouchable 

Une victoire d’étape c’est à peu près normal pour un joueur qui a déjà un palmarès long comme le bras. Deux d’affilées sur le même golf avec en prime un recours de parcours pour le coup c’est quand même un message fort envoyé au circuit français. Alors certes, la majorité du Top 10 n’était pas présente mais méfiez-vous du Balestro qui arrive plein badin à l’automne vêtu de sa parka UK FootGolf. 

Derrière, Christopher Pou qui réalise sa meilleure saison signe un nouveau podium avec un magnifique (-8) et échoue de peu pour sa première victoire. Sébastien Dany n’a pas fait le voyage à vide ce dimanche en ramenant une belle 3ème place (-7)  

Félicitations aux 3 qualifiés de l’étape ! 3 Rookies aux avant-poste c’est assez rare pour le souligner et ça en dit long sur le potentiel de ces trois là : Dimitri Payen, Christopher Boulet et Tony Cheval. 




CLASSEMENT GÉNÉRAL - INDIVIDUEL

Absence générale des têtes de série.

Certains étaient présents aux FIFG Masters FootGolf aux Pays-Bas, d’autres en repos, qu’importe ! Christopher a sauté sur l’opportunité pour enfoncer la porte du Top 10. Une superbe régularité lui permet d’enchaîner les bons résultats et ainsi de pointer au 8ème rang. Derrière, les Seniors poussent la révolte et font preuve d’une forme resplendissante ! Fred Crevon (9e), Micka Carozzi (10e) et Fred Hedin (13e) sont en pleine bourre. Qu’on se le dise, ils ne pourront pas éviter le statut de super favoris pour ramener la Coupe à la maison dans quelques mois. 




CLASSEMENT GÉNÉRAL - SENIOR & VETERAN

Mission accomplie pour Frédéric Crevon ! 

L’objectif était clairement affiché et les calculs dûment réalisés ce week-end. Il aura suffit de l’étape n°27 à ce diable de Fred Crevon pour coiffer Michael Carozzi en tête du classement. Seulement 15 points d’écart séparent ces deux-là. Derrière, le classement des trois joueurs composant le Top 5 semblent relativement figé. 

Superbe saison réalisée par Fabrice Lefevre qui survole totalement la catégorie Vétéran. Grâce à sa performance exceptionnelle de samedi, il se classe même 6ème de la catégorie Senior. 



CLASSEMENT GÉNÉRAL - EQUIPE

“Petit bonhomme c’est pas Zizou ?” mais attention quand même !

Anthony Lassaigne fait le plein avec une superbe victoire d’étape obtenue avec Mehdi Halassi. La pépite du Touraine FootGolf fait désormais le trou sur ses concurrents et s’approche de Simon Rigaud qui garde la tête. Il ne reste plus que 5 rendez-vous avant d’aborder les deux dernières compétitions par équipe qui compteront pour des AFFG300. Le finish s’annonce réellement palpitant. D’autant plus que le Top 5 est synonyme de sélection automatique pour la Team France. Yannick Beyer, 11ème n’est qu’à 200 pts de ce fameux Top 5 ! 




CLASSEMENT GÉNÉRAL - CLUB

Quel scénario incroyable : Les Sang et Or repassent à nouveau devant ! 

La mission était claire pour les trois joueurs manceaux (Fred Crevon, Gael Patard, Franck Morge) envoyés en terre Rémoise : faire le plein de points ! 

Résultat des courses, ils terminent 3ème, 4ème et 6ème, c’est très largement suffisant pour récupérer leur bien et siéger sereinement en tête de ce classement général si convoité. 

La réponse du Marseille Provence s’annonce tout aussi immédiate que violente puisque les Phocéens déplacent leur armada à Moliets. 

Félicitations aux Rémois qui empochent leur 3ème trophée de la saison !